Les différentes phases de la rupture amoureuse pour une femme

Classé dans : Non classé | 0

Il est vrai qu’une rupture amoureuse est une période difficile surtout pour les femmes. À la différence des hommes, les femmes s’y accrochent ! Elles s’arrêtent de vivre en arrêtant le temps et elles passent leur temps à s’isoler et à pleurer.
Chacun vit son deuil amoureux et cela s’applique aussi aux femmes. Néanmoins, il existe des phases de rupture communes à toutes les femmes. 

Rupture amoureuse pour une femme : un choc émotionnel

Source image : pixabay

Toutes les femmes ont déjà vécu au moins une fois dans leur vie une rupture amoureuse. Cependant, chaque femme n’a pas le même vécu ni la même intensité de douleur. Quand une femme a cru fermement au bonheur de son couple, puis du jour au lendemain, elle apprend sa rupture, un choc émotionnel va prendre le dessus. Cela correspond alors à une phase de deuil où une explosion d’émotion survient entre colère, tristesse, culpabilité et bouleversement émotionnel

L’annonce d’une rupture souhaitée par l’autre est comme un cataclysme si on ne s’y attendait pas. Cependant, la plus dure dans une séparation est : 

  • La manière dont l’autre l’annonce.
  • La façon dont la rupture s’est présentée.
  • L’indifférence de l’autre.

Évidemment, une rupture quelle que soit sa forme ou son déroulement est toujours douloureuse, et ce, même pour celui qui l’a décidé. 

Rupture amoureuse pour une femme : la phase du déni

La phase du déni fait partie de la phase du deuil. On ressent le vide, c’est comme si on vivait un cauchemar. On ressent petit à petit ce grand manque et les souvenirs viennent nous hanter. La phase du déni évoque la fragilité de la femme : 

  • Elle n’arrive pas à accepter la séparation.
  • Elle tente la réconciliation.
  • Elle cherche une explication.

En général, la femme perd totalement ses repères et ne sait plus où elle en est. Cependant, si toutes tentatives de réconciliation furent un échec, au moins, elle aura l’esprit tranquille et se rassure en se disant « au moins, j’ai essayé pour ne pas regretter plus tard ». 

Rupture amoureuse pour une femme : la phase de colère et de dévalorisation

Se sentir en colère est tout à fait normal. Il est indispensable de savoir exprimer sa colère face à une telle situation. En détestant l’autre, on pourra alors prendre la décision de ne plus se remettre avec lui. La phase de colère permet aussi à une femme de comprendre ce qu’elle ressent, ce qu’elle endure et ce qu’elle doit faire pour ne plus souffrir à cause de l’homme. Bien entendu, la dévalorisation fera partie de son quotidien jusqu’à ce qu’elle décide de se relever. 

Rupture amoureuse pour une femme : la phase du deuil

La phase du deuil est obligatoire. On fait le deuil d’une histoire qui n’a pas eu de fin heureuse. On fait le deuil de tous les projets à deux. On fait le deuil d’une vie qui aurait pu être la nôtre avec celui qu’on aime. La phase du deuil peut être vécue différemment par les femmes : 

  • Un isolement social.
  • Une dépression totale.
  • L’arrêt de toutes les activités.
  • Des larmes incessantes.
  • Une tendance à l’alcool et aux gourmandises.

Durant cette phase, les femmes ont besoin d’être seules et de ne pas être consolées. La phase du deuil permet également de prendre conscience de la réalité. Une rupture est difficile et douloureuse, mais on laisse souvent le temps faire son œuvre pour qu’on parvienne à se détacher définitivement de ce lien. Durant la phase de deuil, elle accepte peu à peu sa rupture et renonce à tous les projets d’avenir qu’elle envisageait pour son couple. 

Rupture amoureuse pour une femme: une volonté de se reconstruire

Une femme qui traverse une rupture amoureuse a plus de courage, plus qu’elle ne le croit. Une femme est beaucoup plus forte émotionnellement et psychologiquement que les hommes. Après toutes ces phases de séparation, elle trouvera la volonté de se reconstruire. 

Vous pouvez aussi suivre ces conseils pour réduire votre stress.

Source image à la une : pixabay