Comment se déroule un baptême à l’âge adulte ?

Classé dans : Non classé | 0

Presque 4500 adultes étaient baptisés en 2020. Convaincues par la profession d’amour et de foi des chrétiens, ces personnes désirent intégrer un chemin vertueux de partage et de bienveillance. Comment fonctionne le baptême pour les adultes ? Quelles sont les étapes à franchir avant de devenir un véritable chrétien ?

Y a-t-il un âge limite pour le baptême ?

De la naissance jusqu’à la mort, il n’y a aucune restriction d’âge concernant le baptême. Certaines personnes se font baptiser à plus de 60 ans, après avoir subi des épreuves difficiles ou une révélation. D’autres arrivent au baptême grâce à leur conjoint, leurs enfants, leurs amis. En revanche, un enfant mineur doit obligatoirement bénéficier soit de l’accord de ses deux parents, soit de la preuve de leur non-opposition.

Les cas où le baptême adulte est impossible

Toute personne motivée et sincère peut demander à être baptisée. Toutefois, dans certains cas, le baptême ne peut pas être prononcé, car la situation de la personne est contraire aux lois de l’Église catholique. Par exemple, ne pourra être baptisée une personne qui :

– vit en couple sans être mariée, à moins de se séparer ou de se marier ;

– a divorcé et s’est remariée ;

– vit avec ou a épousé une autre personne divorcée.

À savoir : les règles diffèrent en fonction des paroisses, et certaines peuvent tolérer des situations interdites dans d’autres.

Pourquoi se faire baptiser à l’âge adulte ?

La principale raison de se faire baptiser sur le tard réside dans une révélation spirituelle ou une envie de s’engager plus fermement dans la religion. Certains croyants non pratiquants ne font pas baptiser leur enfant, et celui-ci peut vouloir marquer sa foi de façon officielle.

D’autres éléments interviennent aussi dans la vie et poussent des croyants non baptisés à vouloir s’engager dans ce chemin. C’est notamment le cas pour ceux qui veulent se marier à l’Église ou qui souhaitent devenir parrain ou marraine d’un enfant.

Enfin, certaines personnes changent de religion à l’âge adulte. Leur conversion vers le christianisme s’effectue en suivant le parcours du baptême.

Un processus qui dure plusieurs années

Tandis que les enfants sont rapidement baptisés après leur naissance, les adultes doivent emprunter un chemin qui peut durer un an et demi, deux ou même trois ans. Il est donc important de s’y prendre à l’avance et en toute connaissance de cause.

Les 4 étapes pour se faire baptiser adulte

Avant d’être reconnu comme membre à part entière de l’Église chrétienne, l’adulte qui veut être baptisé doit passer par 4 étapes.

Le pré-catéchuménat

En compagnie des membres de l’Église, le futur baptisé révèle les intentions qui le poussent vers ce chemin. Sa demande est accueillie, puis il est amené à vivre une expérience communautaire afin de confirmer sa volonté. Cette période peut être assez longue. À l’issue d’une cérémonie, le catéchumène entre en catéchuménat.

Le catéchuménat

Pendant le catéchuménat, la personne souhaitant être baptisée reçoit divers enseignements religieux. Ces derniers lui permettent d’apprendre les bases de la vie chrétienne et les rites habituels conduits lors des messes ou de la prière.

Le scrutin ou appel décisif

Organisé au premier dimanche de Carême, le scrutin, ou appel décisif, consacre la période de catéchuménat. L’évêque appelle chaque catéchumène par son nom. Certains en choisissent un nouveau afin de marquer leur passage dans cette nouvelle étape de vie. Les parrains se portent garants de l’engagement de leurs filleuls dans la religion chrétienne. S’en suit une période de purification, le carême, qui mène au baptême, généralement fêté à Pâques.

Le baptême

La cérémonie qui clôture le chemin spirituel du catéchumène est souvent très riche en émotions. Le baptisé reçoit la bénédiction par l’eau et par la parole. Son parrain et/ou sa marraine l’accompagnent, et lui offrent un cadeau de valeur afin de l’encourager et de le féliciter pour son parcours. La médaille de baptême Augis constitue un très beau présent pour le nouveau baptisé. Elle se décline dans des formes et des gravures adaptées aux adultes comme aux plus jeunes.

Et après le baptême ?

L’adulte nouvellement baptisé peut enfin participer pleinement à la vie de l’Église. Comme tout autre chrétien, il peut communier, se marier, recevoir différentes bénédictions, mener des missions de conversion ou encore s’impliquer dans la communauté locale.

Source images : https://images.pexels.com